Monographies

Sciences en scène dans le théâtre britannique contemporain, Rennes : PUR, 2012.

The Dialogue of Art and Science in Tom Stoppard’s Arcadia, Paris : PUF, 2011.

Direction d’ouvrages collectifs

Avec Elisabeth Angel-Perez, Le Théâtre et son autre : Poétiques de l’altérité sur la scène anglophone contemporaine, Sillages Critiques n°18 (2014).

http://sillagescritiques.revues.org/3920

Avec Julie Vatain, Lectures de Tom Stoppard : Arcadia, Rennes : PUR, 2011. « Côté sciences », Alternatives théâtrales n° 102-103, novembre 2009.

Articles

« Reluctant taxonomies: Biology as paradigm in Margaret Drabble’s fiction », Textual Practice (à paraître)

« Du concept psychiatrique à la métaphore théâtrale : le miroir de l’Autre dans les dramaturgies postcoloniales de Caryl Churchill et de Nick Gill », Sillages Critiques n°18 (2014). http://sillagescritiques.revues.org/4124

“This is not a chair: Complicite’s Master and Margarita”, New Theatre Quaterly 30.2 (May 2014), pp. 175-182.

« “Les murs sont en jeu”: Le Maître et Marguerite au Festival d’Avignon 2012 », Alternatives théâtrales n° 119 (décembre 2013).

« Science in contemporary British theatre: a conceptual approach », in New Directions in Theatre and Science, Interdisciplinary Science Reviews n°38-4 (December 2013): 295-305.

« Le discours scientifique sur la scène britannique : lecture croisée d’On Ego de Mick Gordon et A Disappearing Number de Simon McBurney », Alternatives théâtrales 102-103 (2009) : 66-71.

« Le modèle scientifique dans le théâtre de Tom Stoppard », Epistémocritique, Revue de la littérature et des savoirs, Vol. II (2008), http://www.epistemocritique.org/

“Searching for resonance: scientific patterns in Complicite’s Mnemonic and A Disappearing Number,” Interdisciplinary Science Reviews 32-4 (2007): 326-334.

Avec Kirsten Shepherd-Barr, “Science and theatre in open dialogue: Biblioetica, Le Cas de Sophie K. and the postdramatic science play,”Interdisciplinary Science Reviews 31-3 (2006): 245-253.

“Rewriting the story: imitation and re-creation in contemporary British comedy,” in « La comédie anglaise », Études Anglaises 58-3 (2005): 336-348.

 

Actes de colloque

« Resisting Diagnosis: Margaret Drabble’s The Pure Gold Baby », Catherine Bernard, Liliane Campos et Michelle Ryan-Sautour, « Recent British Fiction », Études Britanniques Contemporaines 49 (2015). http://ebc.revues.org/2753

« Quantum Configurations in Nick Payne’s Constellations », Études britanniques contemporaines 45 (2013) : http://ebc.revues.org/901

“‘Any number is a shock’: Figuring humanity in Caryl Churchill’s A Number”, Christine Kiehl (dir.), Caryl Churchill : théâtre, science, identité, Coup de Théâtre n° 26 (2012).

“‘This is not science. This is storytelling’: The Poetics of Science in Arcadia,” E. Angel-Perez et F. Laroque (dir.), Arcadias, Sillages Critiques n° 13 (2011). www.sillagescritiques.revues.org/2461

« “Collisions complexes” : l’inversion des rôles comme recomposition de l’histoire dans Mnemonic du Théâtre de Complicité », C. Coulon et F. March (dir.), Théâtre anglophone, De Shakespeare à Sarah Kane, L’envers du décor, Montpellier : L’Entretemps, 2008, 154-169.

“‘Lifelessness… is only a disguise’: Living things and memories in the Theatre de Complicite’s Street of Crocodiles,” E. Angel-Perez et A. Poulain (dir.), « Les choses dans le théâtre britannique et irlandais contemporain », Études Britanniques Contemporaines 35 (2008): 157-167.

Contributions à un ouvrage collectif

« Deconstructing characters » et « Devised Theatre on the British stage », in Antonia Rigaud et Françoise Palleau-Papin (dir.), An Introduction to Anglophone Theatre, PUR, 20