Posted by on 6 octobre 2016

                             Université  Sorbonne Nouvelle-Paris 3

 

           Colloque international à l’Institut du Monde Anglophone

     Grand Amphithéâtre, 5 rue de l’Ecole-de-Médecine 75006 Paris

                               (M° Odéon ou Cluny-la-Sorbonne)

                                               Tel. 01 40 51 33 00

 

 

« Le Temps qu’il fait dans la littérature et les arts du monde anglophone »

« What’s the weather like in Anglophone literature and arts »

 

 

                   organisé par le LABORATOIRE PRISMES EA 43 98

                                           Centre « Vortex »

avec le concours de la Commission de la Recherche de l’Université Paris 3

 

Co-organisateurs : Jean-Pierre NAUGRETTE et Catherine LANONE

 

 

                           Programme, vendredi 14 et samedi 15 octobre 2016

                  

 

 

Vendredi 14 octobre 2016

 

Matin

 

8h30 accueil des participants / registration

 

café

 

9h : Ouverture du colloque par Line COTTEGNIES, Directrice du Laboratoire

PRISMES, EA 43 98

 

Présidence : Jean-Pierre NAUGRETTE (Paris 3)

 

 

9h15-9h55: Conférence plénière 1, Jacques DARRAS, sur « L’indiscipline de l’eau »

Discussion.

 

10h15: Claire VIAL (Paris 3) : « Having a Heatwave ? Of Chaucer’s Invention of

Spring, the Inconveniences of Falling Asleep in the Sun, and why a Warm

Bed’s Best for Winter in Medieval Romance »

 

10h45: Stephen DONOVAN (Uppsala, Suède) : « Defoe’s Storms and the Novel »

 

11h15-11h30: discussion.

 

Pause café

 

11h45: Laurent FOLLIOT (Paris 4) : « L’évanescent et le solide : dialectique du temps

qu’il fait chez Wordsworth et Constable »

 

12h15: Muriel ADRIEN (Toulouse Jean-Jaurès) : « L’air du temps chez Constable »

 

12h45-13h: Discussion

 

13h-14h15: Buffet

 

 

après-midi

 

                                             Présidence : Catherine LANONE (Paris 3)

 

 

14h30-15h10: conférence plénière 2, Mariaconcetta COSTANTINI (Chieti-Pescara) :

« On a quiet summer Sunday… Unconventional Clima(c)tic Scenes in Victorian

Sensation Fiction »

 

15h10-15h30: discussion

 

15h30: Christine BERTHIN (Paris-Ouest): « 1816 et les années sans été : effets et affects

de Frankenstein à ‘To Autumn’ »

 

16h: Robert KOPP (Bâle): « Baudelaire et Poe : quel temps fait-il ? »

 

16h30-16h45: Discussion

 

Pause café

 

17h: Sara THORNTON (Paris 7) : « Rain, steam and cloud : industrial weather in

the 19th century-novel »

 

17h30: Céline PREST (Paris 3) : « ‘The old, unhappy feeling, seemed to go by, on the

sighing wind’: la mémoire du vent dans David Copperfield »

 

18h00: Jean-Pierre NAUGRETTE (Paris 3) :

« Thomas Hardy ‘During Wind and Rain’ »

 

 

 

18h30: Discussion

 

 

19h00: Drinks

_______________

 

Samedi 15 octobre 2016

 

8h30 accueil des participants

 

café

 

 

matin

 

Présidence: Charlotte GOULD (Paris 3)

 

 

9h00: Conférence plénière 3, Michel MALHERBE (Nantes) : « Avoir les pieds sur

terre. En compagnie de Whymper sur le Pelvoux »

 

9h40-10h00: Discussion

 

10h00: Mark FITZPATRICK (Paris 3) : « ‘That sailor habit of referring to the weather

in every connection’ : Calm and Storm in Conrad’s Narrative Rhythms »

 

10h30: Cornelius CROWLEY (Paris-Ouest) : « Changement climatique et la lecture de

The Ambassadors de Henry James »

 

11h00 : Discussion

 

11h15 Pause café

 

11h 30: Catherine LANONE (Paris 3) : « Atmospheric moors: from Brontë to

Urquhart »

 

12h 00: Anne-Sophie LETESSIER (Montpellier 3) : « L’œil écoute : paysage et

météores dans Changing Heart de Jane Urquhart »

 

12h30-12h45: Discussion

 

12h45-14h00: Buffet

 

 

après-midi

 

Présidence : Cliona NI RIORDAIN (Paris 3)

 

 

14h00 : Conférence plénière 4, Scott SLOVIC (Idaho, E.-U.) : « Narrative under

Uncertainty : Modeling Weather Prediction through Story »

 

14h40-15h00: Discussion

 

15h: Vanessa GUIGNERY (ENS-LSH Lyon) : « ‘My favourite sort of rain’: drizzle and

downpour in the fiction of Julian Barnes, Jonathan Coe and Graham Swift »

 

15h30: Christian GUTLEBEN (Nice) : « Temps variable et variations baroques dans

Last Orders de Graham Swift »

 

15h30-15h45: Discussion

 

15h45 Pause café

 

16h-16h30: Anne-Pascale BRUNEAU-RAMSEY (Paris-Ouest) : « Les valeurs du

temps qu’il fait dans la peinture anglaise, de Gainsborough à Hodgkin »

 

16h30-17h: Charlotte GOULD (Paris 3) : « From weather to climate: contemporary

art’s take on British weather »

 

17h-17h30: Discussion et conclusion du colloque.

 

17h30 : Farewell drinks

 

 

 

 

 

 

Posted in: Non classé